Approche holistique et déontologie

Que signifie “holistique” ?

 

Les spécialistes de la médecine allopathique conventionnelle ont tendance à considérer le patient comme un “foie”, un “intestin “ou un “sein”, alors qu’une approche holistique de la santé considère chaque personne dans sa globalité. En effet, le mot “holistique” est dérivé du grec “holes” qui signifie “tout entier”. Le principe fondamental de l’approche holistique consiste à comprendre l’état de santé ou de déficience d’une personne en fonction de ses facteurs physiques, psychologiques, sociaux, écologiques et spirituels. Chacun de nous fait un voyage unique qui ne saurait se répéter sous le même aspect, ainsi notre état de santé nous indique à quelle étape du voyage nous nous trouvons en ce moment précis. L’approche holistique favorise un mieux-être chez l’individu parce qu’elle tient compte de tous ces facteurs par un traitement individualisé spécifique, adapté à chaque cas.

L’approche holistique repose sur 3 piliers :

  • Considérer l’individu sur plusieurs plans (physique, psycho émotionnel, environnemental,…)
  • Considérer l’individu comme unique
  • Déterminer systématiquement, si possible, l’origine des pathologies


Mon approche

 

Etre thérapeute, c’est un chemin d’accompagnement, un chemin d’écoute et d’humilité. Comment pouvons-nous au mieux aider et soulager les personnes qui viennent nous voir ? Peut-être, justement, en allant à la recherche de l’Etre qui les habite… Ecouter, avec son intelligence, mais aussi avec son cœur. C’est ainsi que “l’âme-agit” dans certaines consultations. Nous ne sommes plus deux dans la consultation, mais bien Trois : le Sujet, le thérapeute… et la Relation. De cette qualité relationnelle va naître parfois de vrais petits miracles. Je propose une prise en charge holistique des problèmes émotionnels et/ou physiques avec :

  • Une relation d’écoute
  • Une aide psychologique
  • Un travail de décodage de vos blessures et de vos maux physiques
  • Un travail sur le physique par des conseils de nutrition, de phytothérapie, d’hygiène et de qualité de vie selon l’Ayurvéda
  • Un travail sur l’émotionnel avec l’aromathérapie, l’E.F.T, l’énergétique et le développement personnel
  • Un travail sur l’énergétique avec des soins de magnétisme et de pranathérapie

Déontologie

 

Humilité

Je ne suis pas responsable de l’évolution des individus. Mon rôle est de faire confiance au potentiel de chacun, de l’aider à le révéler et de l’accompagner dans son processus de réappropriation. Je ne suis qu’un catalyseur.

Autonomie

Ma mission est d’aider les individus à prendre leur propre destinée en main. Pour cela, je leur donne les moyens d’être et de se sentir responsables à 100 % de leur processus de croissance.

Acceptation

Je travaille avec les individus dans une optique de non-jugement de leur réalité et accepte chacun tel qu’il est. Cela implique pour moi de les aider à reconnaître et à accepter tant leurs difficultés que leurs réussites comme sources d’enseignements. L’intention est toujours positive.

Respect

Je respecte le cheminement des individus, leurs convictions et leurs propres rythmes nécessaires à la maîtrise des compétences requises. Dans cette perspective, je veille également à les respecter au travers de leurs besoins, imperfections et fragilités.

Ouverture

Je garderai en permanence une attitude d’ouverture et de partage avec mes collègues d’autres disciplines, car je reste consciente des limites de ma démarche et de la nécessité d’une complémentarité pluridisciplinaire.

Transparence

Je ne peux fonctionner correctement et efficacement que dans une attitude de transparence relationnelle. J’accepte de regarder en face les problèmes et les tensions, accueillant les confrontations comme des opportunités de croissance.

Cohérence et congruence

Je m’engage à me remettre en question en permanence, à n’enseigner que ce que j’expérimente et vis, et à accompagner l’autre jusqu’à son point d’évolution accessible, écologique, souhaité par lui-même, ainsi qu’au point de conscience où je suis moi-même parvenue.

Engagement

Je m’engage à respecter les règles de sécurité, à savoir la confidentialité (secret professionnel).

Responsabilité individuelle

Je n’ai pas un devoir de résultat mais un devoir de conscience (travail sur soi, connaissance des motivations, identifications et contre-transfert).